Rendez-vous Rétro : Dead or Alive (part 1)

Le Jeudi 08 Juillet 2021

Des séries de jeu de combat, ce n’est pas ce qui manque dans notre Galaxie Rétro… Des séries en 3D non plus, d’ailleurs. Mais aujourd’hui, on va s’intéresser à une licence qui a fait son chemin dans la vie des joueurs, et qui a aussi amené la 3D à un autre niveau. Aujourd’hui c’est Dead or Alive !

Dead or Alive - L’Arcade à l’honneur.

 

Peu d’entre vous le savent, du moins les plus jeunes, mais Dead or Alive est d’abord sorti en 1996 sur Model 2, le système d’arcade de SEGA. En 1997, la 3D fait son entrée dans le jeu qui arrive sur la Saturn. Et un an plus tard, Dead or Alive est porté sur Playstation. Deux versions qui ont démocratisé ce jeu d’arcade grâce à des compromis techniques et des graphismes et textures retravaillés. Grâce à la technicité des combats et l’excellent système de parade, Dead or Alive reçoit de très bonnes critiques et devient une référence du genre, cité comme étant l'un des meilleurs jeux de combat, posant les bases d’une licence à succès.

 

Dead or Alive 2 - Une suite logique.

Avec Dead or Alive 2 sorti en 1999 sur borne d’arcade puis porté en 2000 sur les consoles Dreamcast et PlayStation 2, il est surtout question d’évolution technique assez forte puisqu’on passe à une autre génération de consoles au point que le gameplay hallucinant et les graphismes divins, en font le véritable point de départ de la série telle qu’elle est connue aujourd’hui. Et le jeu le plus apprécié par les fans, avec 14 personnages presque tous différents, capables de satisfaire tous les types de joueurs. Pour les versions consoles, DOA2 est resté une référence encore aujourd’hui. Retentez-le pour être surpris !

 

 

Dead or Alive 3 - Une très forte exclusivité.

En 2001, Dead or Alive 3 sort en exclusivité sur la Xbox de Microsoft. Considéré comme le jeu le plus abouti de la Team Ninja, c’est aussi le deuxième épisode le plus aimé de la saga. Pour de bonnes raisons : il propose des qualités graphiques exceptionnelles pour l’époque. Dernier détail technique, DOA 3 est l’un des premiers jeux vidéo en Dolby Digital, ce qui fait de lui une pierre angulaire du début du millénaire.

 

 

Dead or Alive 4 - Même formule, mêmes (bons) effets

A sa sortie en 2005, Dead or Alive 4 était tout simplement le plus beau jeu de combat, toutes consoles confondues. Profitant avec joie des capacités de la nouvelle Xbox 360 et à l’arrivée de la HD, Dead Or Alive 4 offre une véritable ouverture technologique faisant prendre conscience de l'arrivée de la nouvelle génération vidéoludique technologie visuelle. Le roster de personnage est solide encore une fois avec l’ajout de 3 nouveaux personnages à savoir Kokoro, Eliot et Lisa. Les acquis précédents de la série sont toujours là avec la beauté qui vient avec la Xbox 360 maîtrisée par les développeurs. Si l’histoire des personnages se suit encore une fois, ce qui compte, c’est le combat et de ce fait c’est réussi encore une fois.

 

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui, et oui, on reviendra sur la licence à l’occasion car d’autres jeux sont à traiter. En attendant, restez connectés pour suivre la suite de nos aventures dans la Galaxie Rétro !

 

@MatthieuMeignan

 

Vos commentaires

Vous devez être inscrit pour poster votre avis.

Je m'inscris Je me connecte