Rendez-vous Rétro - Final Fantasy

Le Vendredi 19 Février 2021

Cette semaine est importante pour la rédaction de Gamecash puisque nous fêtons le 50e Rendez-vous Rétro ! Alors pour cette belle étape, c’est une licence fédératrice qui va nous intéresser. Aujourd’hui, dans la Galaxie Rétro, c’est Final Fantasy !

Final Fantasy VII - L’explosion de la licence dans le grand public

Alors… Est-il réellement nécessaire de présenter Final Fantasy VII ? Alors vu qu’on est là pour ça, on va le faire. La sortie en 1997 était attendue par les fans parce que la réputation de la série n’était plus à faire, mais grâce à une sortie sur PlayStation, qui commençait sérieusement à faire sa place, FFVII a ouvert les portes du RPG japonais à énormément de gens et notamment à des joueurs occasionnels de plonger dans un univers super bien construit, une narration textuelle approximative en français, mais la réussite du jeu est impossible à ignorer. Ce titre à fait un raz de marée. Rien de moins. Son succès à donné lieu à d’autres jeux dans le même univers et un remake récent qui est lui aussi assez réussi.

 

Final Fantasy VIII - Relever le gant 

Dans la pop culture en général, il est très difficile de suivre un succès planétaire sans risquer de décevoir le public. Final Fantasy VIII qui sort en 1999 est, en réalité, victime de ce mécanisme difficile. Avec une technologie CD qui semble plus maîtrisée, des graphismes vraiment au-dessus de son prédécesseur mais une histoire qui est moins marquante, des personnages profonds mais moins faciles d’accès ont fait de ce jeu un titre un peu moins aimé mais pour autant, on ne peut que vous conseiller de vous intéresser au destin de Squall et des élèves de Balamb parce que vous pourriez en ressortir avec des beaux sentiments au bout des dizaines d’heures que le jeu propose. 

 

Final Fantasy IX - Une fin de trilogie quasi-parfaite.

Final Fantasy IX pourrait passer sans problème pour une perle rare malgré l’aura de la saga dont il émane. Arrivé sur nos étagères en 2001, le titre est vu comme un retour aux sources pour la série, notamment avec la multiplicité des hommages à la série qu’il renferme. Si l’histoire de base est classique, avec un groupe devant arrêter une reine tyrannique, il apparaît comme une madeleine de Proust dès sa sortie. Si son succès commercial est relatif par rapport à ses prédécesseurs, il boucle la boucle PlayStation avec brio, comme un spectacle parfaitement exécuté. Mais comme vous pouvez vous en douter, la série n’est pas finie, loin de là.

 

Final Fantasy X - Un step très impressionnant. 

Avec un développement pensé pour la PS2 qui venait d’atterrir dans les foyers, Final Fantasy X était, lui aussi très attendu. Il sortira en Europe en 2002 et le moins que l’on puisse dire, c’est que le pari tenté par Square est indéniablement réussi. Dans un univers prenant à souhait, avec des personnages attachants, la recette fonctionne. L’arrivée des voix pour les personnages ont aussi fait d’eux des icônes, bien que Tidus se traîne une réputation d’idiot qui, à dire vrai paraît bien injuste au final. Ce titre est parvenu à envoyer la série dans une autre dimension et bien peu de série de jeux sont capables de rester aussi marquantes encore aujourd’hui. 

Voilà, c’est tout pour ce cinquantième numéro ! Restez connectés pour suivre la suite de nos aventures dans la Galaxie Rétro !

 

Matthieu Meignan

Vos commentaires

Vous devez être inscrit pour poster votre avis.

Je m'inscris Je me connecte