Rendez-vous Rétro - God of War

Le Lundi 07 Décembre 2020

Cette semaine, notre arrêt dans la Galaxie Rétro va nous mener sur un chemin de gloire, de puissance et de dieux. C’est Kratos qui sera à l’honneur puisque nous allons parler de God of War, et évidemment ça va cogner !

God of War - Frapper vite et fort !

C’est en 2005 que le périple de Kratos débute sur Playstation 2 avec pour ambition de la part de ses développeurs de proposer une expérience de haute volée God of War permet à Kratos, guerrier spartiate de renom, de faire ses armes avant de devoir demander de l’aide à Arès (le dieu de la Guerre) de sauver sa vie et de gagner une invasion barbare au passage. Malheureusement, cette imploration signera le début des ennuis pour notre combattant, auquel Arès ne fera aucun cadeau. Considéré comme l’un des jeux phare de la PS2, et ce même s’il sort en fin de vie de la console, ce beat’em all aura un très bon succès, ce qui va permettre à David Jaffe de voir l’avenir de son projet de la meilleure des manières. 

 

God of War II - Une excellente suite

Comme souvent dans l’univers du jeu vidéo, faire la suite d’un jeu à succès peut se résumer à un numéro d’équilibriste. Il faut à la fois satisfaire les fans de la saga en construction et proposer du neuf pour maintenir l’intérêt de la licence God of War. Avec de nouveaux pouvoirs en magasin et des combats encore plus dantesques, God of War II remplit parfaitement les deux parties du contrat. Deux ans après son prédécesseur, le flambeau est parfaitement repris. Sorti originellement sur PS2, il arrivera sur PS3 un peu plus tard dans une remasterisation des premiers épisodes.  

 

God of War III - D’une génération à l’autre.

C’est en 2010 que Kratos peut enfin régler ses comptes avec les dieux. Pour de bon ? On pourrait l’espérer mais rien n’est sûr. God of War III semble sublimer la licence qu’il incarne, avec des combats terribles pour le Fantôme de Sparte, qui semble être condamné à subir toujours plus de souffrance. En arrivant sur PlayStation 3, Kratos prend un bon lifting et vit de grandes heures de jeu. Affronter plusieurs dieux, ça vous fait un bon CV ! Ce qui disparaît, ce sont les armes secondaires, au profit des objets magiques pour aider notre guerrier dans sa quête. Chaque moment épique du jeu est magnifié par une réalisation de très grande qualité. Ça bastonne sec à tous les étages. Mais alors que la quête semblait terminée, Kratos revient sous un jour différent…

 

God of War (2018) - Un reboot bienvenu ?

En attendant le prochain jeu de la licence God of War: Ragnarök qui devrait voir le jour au cours de l’année prochaine, God of War est un redémarrage de la série où la mythologie nordique est mise à l’honneur. Kratos est arasé par ses combats passés face aux dieux de l’Olympe et il s’est exilé à Midgard, une terre nordique et paisible. Ayant fondé une nouvelle famille sur place, tout semble aller pour le mieux. Mais la mort de sa femme Faye va entraîner bien des événements pour lui et son fils Atreus dont il ne sortiront pas indemnes. Jeu phare de la PlayStation 4, la qualité du jeu n’est plus à priver puisqu’il a été récompensé comme Jeu de l’Année en 2018. Vivement 2021 alors…

 

Voilà c’est tout pour aujourd’hui, restez à l’affût pour vivre nos prochaines aventures dans la Galaxie Rétro !

@MatthieuMeignan

Vos commentaires

Vous devez être inscrit pour poster votre avis.

Je m'inscris Je me connecte

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. OK En savoir plus