Rendez-vous Rétro : Les jeux Infogrames

Le Jeudi 04 Juillet 2019

Si vous êtes une personne ayant vécu de plein fouet les années 80 ou les années 90, il est quasiment impossible pour vous d’avoir échappé aux jeux édités ou développés par l’entreprise lyonnaise Infogrames. Pour ce quatrième Rendez-vous Rétro, nous allons nous pencher sur quelques jeux qui ont fait la renommée du studio français. Et on entend déjà quelques murmures de la part de certains d’entre vous… 

sega-genesis-16bit

Fantasia : Mickey Mouse au chevet de la musique classique.

Sorti en 1991 sur Mega Drive, Fantasia met en scène la souris la plus célèbre du monde pour nous faire revivre les passages du film éponyme qui aura marqué les joueurs par son côté musical. Le jeu quant à lui se présente comme un soft de plateformes avec un niveau de difficulté assez conséquent. Que ce soit la demande de précision dans les sauts ou les décors qui peuvent cacher certaines difficultés, on retrouve dès 1991 tout ce qui caractérise les jeux Infogrames. Une progression souvent punitive qui exige du joueur une concentration de tous les instants. Et comme vous allez le voir dans la suite de cet article, ça ne s’est pas arrangé avec les années…

Les Schtroumpfs : Le triptyque de la crispation commence ici.

C’est en 1994 que l’adaptation de la bande dessinée de Peyo sort sur les principales plateformes de l’époque, à savoir la Master System, Mega Drive, Game Gear, Mega-CD, NES et Super Nintendo. Une version Game Boy est sorti l’année précédente et une version PC sortira en 1997. Enfin une adaptation pour la Game Boy Advance sortira en 2002 sous le nom la Revanche des Schtroumpfs. C’est à partir de ce jeu que la recette classique des jeux Infogrames de cette période semble avoir été fixée. Les Schtroumpfs est un jeu très beau, il rend parfaitement hommage à la licence qu’il porte mais la difficulté du jeu se fait clairement ressentir. Les phases de plateformes sont très difficiles et les ennemis ne vous pardonneront absolument aucune erreur. C’est clairement le genre de jeu qui fait qu’on se demande si beaucoup de joueurs l’ont réellement terminé sans tricher. 

spirou-16bit

Spirou : La machine infernale continue.

Spirou est arrivé en 1995 sur Mega Drive avant de paraître l’année suivante sur Super Nintendo, Game Boy, Windows et DOS (il est intéressant de noter qu’à l’époque de telles distinctions entre Windows et DOS sur PC étaient courantes) ainsi que sur Game Boy. Spirou doit retrouver son ami le Comte Champignac, enlevé par la sulfureuse femme robot Cyanure qui compte bien régner sur le monde… Tous ceux qui ont joué à ce jeu se souviendront sûrement du passage dans le magasin de jouets ou le niveau de l’usine. Même si les graphismes étaient excellents, le manque de mots de passe a dû rendre fou bien des enfants à l’époque. 

Tintin au Tibet : Le jeu de l’équilibre.

Les aventures du célèbre reporter et de son fidèle compagnon Milou sont arrivées en 1995 sur Mega Drive, Super Nintendo et Game Boy puis en 1996 sur PC et enfin sur Game Boy Color en 2001. Tintin au Tibet suit assez bien le déroulement de l’album éponyme d’Hergé et on peut apprécier de voir les codes de niveaux apparaître régulièrement dans notre progression. Graphiquement très beau, ce jeu souffre du même mal que ces amis, à savoir une difficulté souvent frustrante. Vous devez avoir l’impression que l’on se répète, mais c’est une marque de fabrique des jeux Infogrames qu’il est impossible d’ignorer. D’autres jeux Tintin verront d’ailleurs le jour par la suite. 

Même si certains d’entre vous ont dû s’acharner sur ces jeux pour avancer, il ne faut jamais oublier qu’il font partie de la culture vidéoludique et que malgré leur difficulté, ils ont eu le mérite de respecter les univers qu’ils traversaient. Et rien que pour ça ils méritent d’être connus du plus grand nombre. Restez à l’affût pour lire et entendre nos prochains Rendez-vous Rétro.

Vos commentaires

Vous devez être inscrit pour poster votre avis.

Je m'inscris Je me connecte

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. OK En savoir plus