Rendez-vous Rétro : Spécial Consoles Nintendo (Partie 1)

Le Jeudi 17 Décembre 2020

Si nous avions pris le temps de nous intéresser aux consoles Mini il y a un certain temps, on s’est dit, Chez Gamecash, qu’il était temps de vous aider pour votre liste de cadeaux de Noël. Alors pour notre arrêt de cette semaine dans la Galaxie Rétro, on va s’intéresser aux consoles de chez Nintendo !

La NES - Celle qui a tout relancé. 

Nintendo est une entreprise au passé très intéressant et très ancien avec plus de 130 ans d’existence. Si d’autres systèmes de jeu ont existé avant la NES, c’est véritablement la Famicom (Family Computer) au Japon puis la NES ailleurs qui a permis au secteur de se relever en grande partie du krach de 1983 même si, nous le savons, les facteurs sont nombreux. La popularité de la NES n’est évidemment plus à démontrer et Mario, Zelda et bien d’autres licences de la marque ont vu leur envol s’effectuer sur cette machine qui malgré des limitations techniques évidentes a vu son potentiel exploité par bien des développeurs. Pour les plus anciens d’entre vous, les souvenirs ont dû remonter à la surface en lisant ces lignes. Et nous allons voir que la suite du voyage confirmera tout cela…

 

La Super Nintendo - La confirmation. 

On pourrait légitimement se dire que la Super Nintendo est simplement une évolution de la NES avec deux fois plus de puissance sous le capot. Mais son arrivée au début des années 1990 après le sauvetage nommé NES dans la décennie précédente a fait de cette machine un foudre de guerre attendu au tournant. Entre l’atterrissage de Super Mario World, Street Fighter II et bien d’autres jeux qui ont propulsé la Super Nintendo sur le ring face à la Mega Drive de Sega, les combats entre les marques pouvaient enfin commencer et certains vieux baroudeurs vous diraient que les débats ne sont pas éteints aujourd’hui… Mais une nouvelle ère est arrivée quelques années plus tard.

 

La Nintendo 64 - 3D… Oui !

Attendue pendant très longtemps alors que Sony montrait déjà ses prétentions depuis un petit moment, la Nintendo 64 a été symptomatique d’un moment de flottement chez Nintendo qui perdurera un petit moment. En 1997, la PlayStation a eu le temps de s’installer et la Saturn a déjà pris son KO en pleine figure dans l’esprit du public. SI la 3D est bien présente, le support cartouche n’a pas aidé la destinée de la console, même si le choix était pertinent techniquement pour limiter les temps d’accès aux données. Mais avec un peu plus de 30 millions d’unités vendues, la notion de semi-échec est bel et bien présent malgré des jeux iconiques au catalogue. 

 

Le Gamecube - Une reprise de flambeau si difficile…

Après cette petite déconvenue, le GameCube était censé relancer l’entreprise basée à Kyoto sur le marché des consoles de salon. Sortie en 2002 en Europe, la manette avec ses boutons tous différents, une volonté de concurrencer les autres acteurs du marché avec une véritable course à la puissance face à la PS2 omniprésente à l’époque aurait pu faire de ce cube si bien pensé une potentielle réponse à Sony (Microsoft venant d’arriver, difficile de les comparer véritablement). Mais de mauvais timings de sortie de jeux et surtout une image trop lisse ont plombé l’avenir de cette console qui surprenait tous ceux qui l’essayaient.

Si le portrait peut paraître un peu sombre, on vous promet que vous devriez tenter l’expérience Nintendo en vous penchant sur son passé. Et promis, on va parlera de la suite de l’histoire très bientôt ! Restez connectés pour suivre nos prochaines aventures !

@MatthieuMeignan

 

 

Vos commentaires

Vous devez être inscrit pour poster votre avis.

Je m'inscris Je me connecte

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. OK En savoir plus