Rendez-vous Rétro : The Elder Scrolls

Le Jeudi 24 Décembre 2020

Alors pour cet arrêt dans la Galaxie Rétro, on a tous conscience, chez Gamecash comme pour vous qui nous lisez, qu’on s’attaque à un gros morceau de l’histoire vidéoludique puisque c’est une pierre angulaire de son genre, le RPG à l’occidentale. Aujourd’hui, on s’intéresse à la franchise The Elder Scrolls !

The Elder Scrolls III: Morrowind - Le début de la popularité hors PC ?

Alors oui, The Elder Scrolls: Arena et Daggerfall existent, mais il est assez difficile de les retrouver sur des machines relativement modernes et faciles d’utilisation. Vous nous pardonnerez donc ce petit saut dans le temps pour arriver à The Elder Scrolls: Morrowind qui est sorti sur PC mais aussi sur la première Xbox en 2002. Le jeu prend place sur l’île de Vvardenfell dans le royaume de Morrowind. Au-delà de l’histoire du jeu qui est foisonnante, ce qu’on retient du titre, c’est la liberté de mouvement du joueur que ce soit pour explorer le monde ou se fixer soi-même des objectifs qui eux aussi peuvent compter dans votre progression. C’est une excellente porte d’entrée à la série qui reste accessible de nos jours.

 

The Elder Scrolls IV: Oblivion - L’ouverture est presque totale !

 

C’est en 2006 que The Elder Scrolls IV: Oblivion débarque d’abord sur PC et Xbox 360 puis en 2007 sur PS3, et nous emmène en terre de Cyrodil où les impériaux sont nombreux. Si la recette de départ est un peu la même que pour l’opus précédent, Oblivion reçoit beaucoup de soin au niveau des environnements pour l’époque. Avec le poids des années, certaines modélisations de personnages pourront vous paraître bizarres. La province de Cyrodil vous donnera envie de l’explorer et vous ne sortirez pas indemne de ce voyage aussi fantastique que surprenant. C’est ce jeu qui a ouvert la porte à la pratique des DLC, qui a divisé la foule…

 

The Elder Scrolls V: Skyrim - Il a tout d’un grand ! Depuis longtemps. 

C’est après de longues années d’attente, en 2011, que The Elder Scrolls: Skyrim arrive dans nos foyers et que l’Enfant de Dragon vit ses merveilleuses aventures. Le monde de Skyrim est déchiré entre les Impériaux et les Sombrages et aucune des deux factions n’est exempte de tout reproche. Vous aurez la possibilité de devenir, au final la seule personne réellement importante de Bordeciel quand on y réfléchit bien. Mais avec une telle puissance que tous vos gestes deviendront épiques. Vraiment tous. Accessibles sur toutes les consoles modernes, on ne saurait que vous conseiller de vous plonger dans cette fresque incroyable qui n’a pas tant vieilli que cela.

 

The Elder Scrolls Online - La meilleure synthèse en attendant la suite ?

Proposer un MMORPG pour la licence The Elder Scrolls aurait pu apparaître comme une évidence, mais il aura fallu attendre 2014 sur ordinateur et 2015 sur console pour voir une telle réalisation arriver. The Elder Scrolls Online permet de vivre tout ce qui est possible en Tamriel et au fil des extensions, le monde ne s’agrandit pas, il se complète et l’ambition est de plus en plus grande. Mais si le moteur du jeu est vieillissant, le fait de pouvoir passer d’une contrée à une autre demeure quelque chose d’impressionnant. Et si en prenant patience avec The Elder Scrolls VI, cette alternative permettait de tout espérer ?

 

Voilà c’est tout pour aujourd’hui, restez connectés pour suivre la suite de nos aventures !

@MatthieuMeignan

Vos commentaires

Vous devez être inscrit pour poster votre avis.

Je m'inscris Je me connecte

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. OK En savoir plus